Dame Citrouille, Sieur Pruneau, et l'amour en cage.

Chaque semaine je récupère mon panier de cocagne. Ces derniers temps qu'y avait-il dedans ? Des potirons et de la physalis, entre autre, bien sûr...

Chapitre un. Dame Citrouille et Sieur Pruneau.

J'aime les citrouilles, les potirons, les courges...enfin tout ce qui est beau, gros, rond et orange dedans...Et comme j'aime vraiment le mot "citrouille", on va dire que j'ai cuisiné Dame Citrouille avec Sieur Pruneau !
Chaque semaine il y a une recette dans le panier. Celle d'un "gateau de potiron" m'a donné envie d'une diversion légère que voilà.


Ingrédients pour un petit gâteau pour 4 personnes

- 500 grs de "citrouille" qui vous donnent environ 250 grs cuits à la vapeur
- 100 grs de farine (5 belles cuillères à soupe)
- 75 grs de cassonade (3 belles c.à.S)
- 3 belles C.à.S d'huile (d'olive pour moi) ou 50 grs de beurre fondu
- 2
oeufs entiers
- une douzaine de gros pruneaux dénoyautés
- une pincée de sel et un parfum au choix : 1 cuillère à café de cannelle ou de vanille

C'est pas compliqué, on mélange le tout en ajoutant en dernier d'abord la citrouille bien écrasée, puis les pruneaux coupés en quatre.
Cuisson à feux doux , environ 40 mns.


Il faut attendre que ce soit froid pour le manger et j'ai même trouvé qu'il se bonifiait dans les 24 et 48 heures...Un dessert plein de sagesse ?
En tout cas, il sait se tenir et s'emporter...au boulot, en rando, en bateau...partout où les pauses énergétiques sont salutaires.

Chapitre Deux. L'amour en cage

Une petite merveille dans mon panier : la physalis

Cette jolie plante qui fait des fleurs "lampions rouges" et cache dedans un fruit-baie, boule orange toute lisse. La première fois que j'en ai mangé c'était avec une grande salade composée, accompagnée de cubes de melon. L'association physalis et melon est divine.
On la nomme parfois "amour en cage"...Le goût du fruit est surprenant. Je l'aime car il titille les papilles. Est-ce doux ? Est-ce un peu acidulé ensuite ? Est-ce sucré ou pas tout à fait ? On est intrigué comme en mangeant un fruit exotique, loin, loin d'ici. C'est beau, c'est bon et c'est curieux.
Et c'est ça qui est bien...


Lôlà

Articles les plus consultés