Articles

Les vendredi avec Huguette

Au départ, Huguette était ma voisine, à la campagne. Nous sommes devenues proches. J'allais chez elle l'aider à réviser les mouvements de Taï chi chuan. Nous suivions le même cours au village. Elle avait 70 ans et une forme olympique.

Puis elle vint en ville, là où moi aussi j'avais déménagé. Nous nous sommes retrouvées.
Bien que résidant dans la même ville, nous nous écrivions.
Pour prendre rendez-vous pour une balade, pour se dire merci pour la balade, pour s'inviter à un goûter ( elle a testé tous mes essais de pain d'épices en s'extasiant !), pour le plaisir de créer des cartes et des enveloppes avec nos collages.
Collages et coloriages, Huguette s'y était mise à force de recevoir mes courriers bariolés. Elle en était heureuse.
Nous aimions la joie spontanée et enfantine.

J'ai encore avec moi certaines de ses oeuvres postées.




Nous avions nos rendez-vous du vendredi matin. On se retrouvait à la grande médiathèque. Elle y était un peu perdue, c'ét…

Acharnement et relâchement

Déjà un présage

Crazy rabbit

Peintures vivantes lumières bretonnes

Les trucs qu'on envoie

Envoyés, partagés,joies simples