30 oct. 2009

On peut marcher sur les nuages même avec le coeur lourd


C'était dans un endroit vraiment pas drôle.
Dans une chambre d'hôpital
quatre vieilles dames étaient au lit pou
r le restant de leur vie.
C'est ça qui fait que je veux vous raconter cette histoire, pour vous dire que même le coeur lourd on peut marcher sur les nuages.

Une fée venait souvent leur parler. Elle chantait, elle amenait des bouquets de la forêt voisine. Marguerite, la seule à tenir assise, tapait des mains et on rigolait bien.





Pour pré
parer Noël, la fée venait avec ses couleurs, ses pinceaux, et peignait sur les baies vitrées. C'est là, en fait, qu'elle devenait fée.
Elle fermait la porte pour être seule avec elles quatre. Elle peignait des animaux, des arbres, des lumières,
et la dernière fo
is qu'elle est venue elle a peint cette fée, avec son lampion et ses lucioles.

" Elle a des grands pieds !! " a dit l'infirmier.

Marguerite a tapé des mains et on a bien rigolé.

A chaque fois qu'elle peignait
il se passait quelque chose de magique.

La chambre devenait tapis volant.
Tout n'était que silence et amour.
Toutes les cinq transformées en papillons et étoiles ne faisaient plus qu'un, un seul coeur léger. Une émotion immense et profonde. Non pas une petite étincelle, non, un vrai voyage pour de bon. Un trésor inestimable, un secret, un cadeau.

Le temps n'avait plus cours, l'éternité en partage.
La fée était aux anges, bouleversée.

Voilà, c'est comme ça que ça s'est passé, et que, même le coeur lourd, j'ai marché sur les nuages. Depuis, bien sûr, vous vous en doutez, bouleversée je suis restée.
Et depuis, bien sûr, c'est évident, tout est différent.

Lôlà.
Illustration de Gaelle Boissonnard.


17 commentaires:

Anonyme a dit…

Infiniment respectable cette histoire de fée qui fait rayonner
de tristes murs...
Quant à l'automne, jolies sont tes photos, Lola, à hauteur des couleurs.
Merci

Vivalavida.

la tortue legere a dit…

Oh le bonheur d'être lue et entendue...Merci.

croukougnouche a dit…

ravissant!!
chère tortue légère , merci pour ton commentaire sur ma page "chapeaux" , celui-ci n'a pas de propriétaire , il attend , avec ses autres copains,une tête victime d'un coup de foudre , à la coopé vinicole de Bourg st andéol.
autres spécimens à zieuter au libellé "chapeaux." de ma page;
Je vais venir me promener régulièrement sur ton blog qui a l'air savoureux!!
as tu des nouvelles de Natalia et de ses casseroles?

Marie-Pierre a dit…

Je voudrais tant que cette fée rende visite à ma maman...je me sens si impuissante...retrouver la sérénité.Merci.

la tortue legere a dit…

Ca viendra Marie-Pierre, ça viendra...et parfois avec "des petits riens".
Lôlà

haude a dit…

Emouvant témoignage...
Bon dimanche, @ bientôt

Tifenn a dit…

Très très beau, j'aime beaucoup...

la tortue legere a dit…

Merci. Lumières, lumières, oui, même dans la nuit. J'avais besoin de le dire.

Marcus a dit…

Le bonheur n'est pas toujours dans les choses ou les actes les plus compliqués ou les plus difficiles à réaliser, loin s'en faut. C'est même bien souvent le contraire.

Lung Ta Zen a dit…

bel acte d'amour et de présence, artistique, comme la Vie
à tout moment
soyons les artistes de nos vies pour mieux partager ce chef d'oeuvre avec ceux qui sont proches de nous (amis ou inconnus) malgré tous les malgré

chaleureusement

frédéric :)

La tortue legere a dit…

Reçu 5 sur 5...Bienvenue ici et A bientôt !

anne a dit…

Je suis venue sur la pointe des pieds, pour ne pas déranger les amies.
Je reviendrai, c'est évident, le coeur léger.

la tortue legere a dit…

Bienvenue ici et on espère à bientôt !

Sacha a dit…

J'ai aimé la délicatesse de ton billet très émouvant ....
Bonne soirée
A++Sacha

La tortue legere a dit…

C'est gentil Sacha, à bientôt.

Marie-Claire a dit…

Joli, ce texte, joli !
La petite fée a transformé les vieilles dames en petites filles. C'est ça qui est magique.

La tortue legere a dit…

Et ben oui...une âme d'enfant ça ne vieillit pas, n'est ce pas ?
Merci, merci.