20 oct. 2014

Crazy rabbit

Oui ce matin, petit dejeunant enfoncée dans le canapé ( j'aime manger allongée, j'ai raté une carrière dans la Rome antique), je voyais cette planche adossée à l'étagère avec une vieille peinture dessus.

Les peintures sur les planches, j'en fais , je recouvre, je refais.

Etait donc venue l'heure de refaire.

Etait venue l'heure du crazy rabbit.

Dont voici la naissance, en étapes.

Huile et grattages, le lapin aime se faire gratter le dos.












Franchement il a une bonne tronche.
J'aime bien l'effet gratouillis qui lui donne de la présence, du vivant.

Je vais remettre cette planche sur l'étagère en bas.
L'endroit est un peu sombre, je verrai comment il se comporte.


Il lui faudrait un prénom

Gratouille ?

:-))



j'ai démarré avec ça...


!


19 oct. 2014

Prêt à poster

Les occasions d'envoyer un courrier sont multiples et ne se ressemblent pas toujours.
La même semaine un anniversaire jeune et vigoureux, suivi d'un décès, le fils d'une vieille tante.



Quand je prépare une carte, qu'elle soit en collages, peinture, dessin ou tout à la fois, je pense profondément à l'expéditeur. Cela me motive, j'essaie de traduire mes pensées ou ce que je veux transmettre, avec mes petits doigts.

Parfois cela peut freiner aussi. Encadrer trop le contenu, vouloir plaire et être reçu avec joie. Je présume parfois du goût de l'autre. "Non, ça ne lui plairait pas " " Non, elle n'aimera pas trop d'abstrait" " Non ce n'est pas assez gai..."
...Je fais "en fonction de" ...de ce que je crois....

Après tout il est en de même si l'on écrit. On écrit bien "pour" quelqu'un, nos mots sont tout à fait destinés et choisis.

Je ne sais.

Faire une carte pour une personne âgée qui est dans la douleur d'une perte soudaine.

Finalement je suis revenue vers les vases et du fleuri. On leur doit beaucoup à ces fleurs. Ces fleurs qu'on envoie pour toutes sortes d'occasions, c'est dingue. Elles apportent réconfort et amour, pensées et compagnie. Oui, les fleurs c'est quelque chose...













.

17 oct. 2014

Des vacances pour dessiner

Allez, on s'y remet.

J'avais préparé mon petit sac à dos pour une promenade mais il faisait tellement chaud !
Je suis remontée dans mon bureau-atelier et sa table toute fraîchement rangée.

Des vacances où j'ai bien envie de faire des dessins.

Allez on y va.

;


.












.


12 oct. 2014

tu prends des feuilles d'arbres

C'est facile tu prends des feuilles d'arbres
Et tu fais comme quand petite tu frottais avec ton crayon sur les pièces de monnaie.

Donc la feuille d'arbre dessous, la feuille de papier blanc dessus

J'ai essayé avec des pastels, ça en met partout mais c'est bien. Et on croise les feuilles et les couleurs.









Il faut frotter vite et fort dans de francs mouvements vifs. J'ai essayé d'abord avec un crayon papier pas très gras et dur, c'était pas terrible.

J'ai foncé les contours à l'encre colorée et aux pastels. On peut faire au feutre, par exemple, pour faire ressortir l'effet des feuilles.

Allez, c'est facile et amusant et ça donne des idées . Et avec des crayons de couleurs ?

.


11 oct. 2014

Transformation totale

Voici en images l'histoire d'une TOTALE transformation en 48 heures !
Partie d'une palette sur carton...

Gouache
puis huile blanche et un genre de clown que je n'aimais pas

Puis "up and down", tournicoti,
Rajouts acrylique, huile blanche, et un peu d'encre
J'ai pas mal travaillé le bas en appliquant sur les couleurs une feuille de rosier, rigide, très sèche.

Et recadré, coupé le carton en haut .

A la fin j'ai utilisé des pastels et de  l'encre sépia.









.














.






C'est très curieux l'allure globale que ça a pris avec cette masse en bas.
Je vais surement retailler dedans

Il y a des détails que j'aime bien
Mais l'ensemble est moyen, n'a pas vraiment trouvé son sens.

.