La Miche en son cabanon reçoit un message

Pascaline, dite La Miche ( cliquez sur le libéllé " La Miche" pour retrouver son histoire), a totalement oublié son ancienne vie de recluse sur la colline qu'elle ne quittait que pour vendre ses fromages.

Elle n'est pas seule au cabanon qui surplombe la mer bleue profonde et ses ourlets d'émeraude. Elle a tout son temps et ses économies sous le matelas. Les marches dans les calanques,  les escapades en car au village, les parties de pétanque sous l'allée d'oliviers, les discussions philosophiques avec le chat et maintenant le chatte et sa couvée, elle a de quoi faire.

L'été se termine et elle a oublié même pourquoi elle était là puisqu'être là semble lui suffire.
Ce soir en rentrant par le car de 17h36, elle descend le sentier caillouteux qui mène au portail. Elle a acheté une rascasse et une livre de sardines, elle ne sait pas encore ce qu'elle en fera mais elle sait avec qui elle les partagera. Ils sont déjà autour de ses mollets à roucouler.

En ouvrant le portail elle a une impression vague. Elle avance plus lentement que d'habitude, traverse l'allée de rosiers et contourne le massif de dahlias. Ils penchent la tête, le soleil est encore têtu sur les falaises rouges. 
Bien en vue sous la grosse pierre devant la porte : un papier. Une feuille pliée en quatre. Elle ouvre d'abord la porte pour s'assurer que tout est en ordre. Elle fait le tour de l'unique pièce et constate que, non, personne n'est entré. 
Il n'y a personne, elle en est sûre après avoir marché dans le petit jardin, entre le mur Est et le bout du portail, une cinquantaine de mètres qui ne l'affolent pas, ne lui réservent aucune mauvaise surprise. Alors elle prend la feuille blanche et la déplie calmement, assise sur sa chaise en bois, au dehors, face à la crique.

"Mercredi 17, dans le square, je serai là. Monsieur Pagure m'a donné quelque chose pour vous. Je m'appelle Henri Beaulieu."

Non mais qu'est ce que c'est que cela ? Est-ce que ce n'est pas des drôles de manières ? Et puis quel jour sommes nous ? Elle ne le sait pas du tout. 
Il va falloir déjà redescendre au village et regarder le calendrier de l'épicière. Après on décidera.


Articles les plus consultés