Bouquet du jour

.


.

Bouquet du matin. Le peindre ?
Je n'ai jamais fait de fleurs en aquarelle.

Le fragile cosmos a déjà perdu un pétale.
.

.
Il y a beaucoup de jolies choses mêlées dans ce bouquet 
.

.

Le coeur du tournesol est une sublime architecture, je le ferai à part, je crois.

Vert, violines, jaunes, des couleurs que j'affectionne.

Premier jet...

.



Reprendre, retoucher, mettre en valeur, appuyer, et valoriser volumes, couleurs et formes ....Ah ça, c'est une autre histoire !
.
.
Le tournesol maintenant, avant qu'il ne se fane...

.......


Quelques heures plus tard !

Le tournesol, belle foirade ! En fait cette plante est si parfaite que je ne me suis pas méfiée. J'ai à peine dessiné les proportions avant de démarrer et finalement, j'ai eu tout faux, j'ai fait des pétales deux fois trop longs. Or tout est dans la justesse et l'harmonie, le tournesol ne supporte pas l'à peu près. 
Je le saurai  la prochaine fois.


.


.

Pour le bouquet j'ai juste redessiné quelques traits et remis chouïa de couleur par endroit mais si peu. Car je suis habile à tout bouziller en un coup mal placé.



Croquer, croquer c'est bien. Aller au delà, oui,  est une autre histoire !

.
.