Maelström

.


.
J'ai décidé de recycler mes cartes postales, les plein de cartes que j'ai reçues et gardées. Je les découpe, je les recolle sur une autre carte, c'est le grand gloubi glouba quand j'en viens à peindre par dessus.
Il va falloir que je m'achète un peu plus de couleurs huile et acrylique car là je n'ai que trois tubes de chaque.

Néanmoins c'est le grand gloubi glouba. Je ne sais pas où je vais. A un moment c'est vraiment crasse, à un autre moment il me semble que quelque chose  traverse, émerge par endroits. C'est assez bizarre.

.


.

.


.


Et comme souvent, j'ai le sentiment que l'ensemble n'est pas la somme des parties !

.
.

Allez, faisons une danse au Dieu des pinceaux  !


.

.
.

Articles les plus consultés