21 mars 2010

Matins de riens

J'aime les matins. J'aime y être seule. Je suis dans mon monde, souvent pleine d'énergie et surtout d'utopies.
Sans utopie, pas de vie jolie, moi je dis...

Dimanche matin, dimanche de riens-merci.

Je vais entre cuisine et balcon, tranquille. Je pense à toi, je prends quelque clichés tout bêtes, pour partager.
Aimer la solitude et le partage. Pas toujours facile, hein ? Alors quand c'est tout simple....

Le balcon redevenu accueillant avec la douceur du temps.



Non, ne me dis pas que j'ai fait cramer (si, si carrément...?) ma plaque de céréales-maison, mon indispensable du petit-dejeuner.

Des céréales ( une base de flocons d'avoine + d'autres dont l'épeautre), des fruits secs, sel, sucre, un chouia de farine
et,  pour mêler le tout, de la belle huile et de la mélasse ou/et miel chauffés tout doux.

Et là j'avais de la purée de noisettes. Souvent je mets de la pâte de dattes ou de figues.

Gloubi-glouba, jamais le même, au four, juste ce qu'il faut..Restes à côté Lôlà...ne pars pas rêver sur le balconnet !!


Dedans y'aurait bien une soupe en vue...

J'y mettrai les restes d'épinards d'hier.
Oignons, carottes et poireaux bio
de mon panier de cocagne.

Le régal...


Pendant ce temps, y'en a un qui se la coule douce aussi, mais sous la table...


Matins de riens, pas chagrin, et chat câlin. Et puis, dis donc, c'est quoi là qui se balance dans le vent ? Hum...




.

10 commentaires:

Sacha a dit…

Je partage ton goût pour ces délicieux matins ..
Je me demandais sous la table il y avait quoi ? J'ai trouvé la réponse ...je viens de te la mailer
Bonne journée
A+++Sacha

croukougnouche a dit…

les matins , pour démarrer , il me faut également un "sas" de solitude bien large et long!sans parler à quiconque.
j'ouvre l'ordinateur , je descends à la cuisine , ouverture du volet, lumière , feu à allumer s'il le faut ( couper petit bois à la hachette..)
Frigo dans le couloir : sur un plateau ,le bazar des confitures maison, boite pour les chats ,beurre , yahourt etc.) et pendant que l'eau du thé chauffe , le rituel des "petits fruits" : je prépare pour deux ( ou + si invités), un mélange de fruits en morceaux + pruneau + noisettes et noix à casser , je pense que ça me prends bien une demi heure . Ce qui fait que je me lève super tôt pour prendre le temps de tout ça et aussi nourrir les 2 fauves , continuer la lecture de mon livre en train, en dégustant le petit' déj enfin prêt!! et en écoutant distraitement les nouvelles du monde sur france-inter
V. émerge en général après tout ces préparatifs , et moi je peux activer le mouvement pour être en état de partir travailler!
il fait jour et les jonquilles sont en fleurs dans la bordure.

Mystère a dit…

En ce moment je me lève très tôt pour prendre le temps d'écouter les merles chanter...

Lôlà a dit…

Merci les filles !Ils sont bien beaux nos matins. Accompagnés de silence ( un luxe ? ) et d'oiseaux.
Nos gourmandises...

not-louise a dit…

Nous le merle se perche sur la goutiere tous les matins tres tot!!! nous habitons pres d'un parc, il a de la place le bougre mais il en décidé autrement! le printemps est là .

Taraf Zelie Bordela a dit…

D'accord avec vous Lôlà, sans utopie pas de vie jolie, et je sais que ce blog réunit quelques praticiens-praticiennes de la vie plus jolie.

Lôlà a dit…

Et Tieri, tu es adhérent du club des utopistes aussi et on aime te lire ici itou.

Pascalou a dit…

Ca réveille les papilles par ici ! Toutes...

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

L'utopie, je l'ai vécue en prison. Alors intervenant comme artiste, dans le domaine culturel,nous parlions de liberté avec des longues peines, et nous la mettions en images
dans des documentaires et la réalisation de de programmes TV internes. Et tout ça, entre quatre murs.
Donner de l'espoir à ces détenus et faire passer un peu d'humanité au-delà des hauts mur, étaient une utopie tellement fragile mais tellement utile. Certes, loin de tes beaux dimanches. Les deux existent.
Roger

Lôlà a dit…

Mes dimanches n'ont pas toujours eu cette couleur là, c'est pourquoi j'en jouis sans ménagement.

Magnifique boulot Roger.
Sur mon blogue album photo ( cf liste dans la colonne ad hoc / "3 mots et une photo" ) j'ai mis un lien vers un site de poèmes de détenus qui m'a remuée ++