Pots de gâteries, et d'une et de deux, du Sud au Nord.

Quand nous sommes entrés dans notre appartement, le placard de la cuisine était rempli de très beaux pots en verre ancien, style "à confiture". Je les adore, m'en sers tout le temps et pour tout. Une compote, un reste de carottes râpées, mis dans ces pots, semblent divins.
Alors d'après vous, là, j'y ai mis quoi ?
Hum ? Hum..c'est bon. Un ti dessert individuel..Hum...C'est quoi ?
Il y a deux blancs en neige ( moi je ne mets pas les jaunes, non), deux C à Soupe de crème fraîche, idem de sucre, des biscuits trempés dans du café corsé, de la poudre de cacao....
Et puis, oui, 250 grs de mascarpone, bien sûr !

Tiramisu, le mot magique. Le dessert facile et dément.
Et depuis que Carole d'Alter gusto m'a donné l'idée d'utiliser des petits biscuits "Brun" ou "Thé" de chez Lu, au lieu des "biscuits cuillère"...J'en fais encore plus souvent.

Et puis ce matin c'est aussi de confiture d'oranges dont j'ai rempli mes pots.
L'"orange jam" ou "marmalade"...voilà quelque chose que, petite, je n'aimais pas.
Mais les goûts et la cuisine ce n'est que de l'affectif, n'est ce pas ?!
Dans ma famille, on est très anglophile. Ma grand-mère paternelle était d'origine canadienne
( mais a vécu en France dès son mariage, la pôvrette...) et, bien que née au Québec, c'est en anglais qu'elle chantait les berceuses de mon daddy.

Petite, donc, trônaient des pots de confiture amère raménés from London par la sister. Les voyages en stop via Le Royaume Uni en 1967...je vous dis pas comment ça la transformait la frangine ! Et moi, les yeux ronds, émerveillée...
Tout cela vous donne envie de goûter et d'aimer, absolument, la confiture d'oranges. Des fois que, vous aussi, vous auriez les Beatles qui vous visiteraient direct à la maison et autres joyeusetés, oh yeah !

Et puis un jour on devient apte, enfin, à faire ses propres confitures et oui, c'est délicieux.
Pour les recettes, c'est à vous de voir, d'essayer.

Natalia du "Chant dans les casseroles" est la reine des conseils, précis, beaux, une Bible des confitures aux agrumes, qu'elle adore.


Moi je mets les oranges à tremper une ou deux nuits, entières.
Je les découpe finement puis mets le sucre ( même poids).
Et je laisse tout ça faire du jus.
Ensuite au feu, un bon bout de temps à petits bouillons.
Par contre, ne faites pas comme moi :
n'allez pas sur l'ordi pendant ce temps car là ça crame au fond. C'est ce que j'ai fait ce matin. Un grand classique chez moi.

On peut mixer, un peu, beaucoup ou pas.
Je m'en sers aussi dans des desserts : cakes aux fruits ou pains d'épices.

Voili voilà les gâteries en pots. Et finalement je me dis qu'il y a mon Sud et mon Nord là dedans. La méditerranée maternelle dans le Tiramisu, et la "british touch" avec un peu d'Outre Atlantique dans les confitures.

La cuisine, surtout la plus simple, c'est du coeur, des souvenirs, du beau.

Lôlà