Prêt à poster

Les occasions d'envoyer un courrier sont multiples et ne se ressemblent pas toujours.
La même semaine un anniversaire jeune et vigoureux, suivi d'un décès, le fils d'une vieille tante.



Quand je prépare une carte, qu'elle soit en collages, peinture, dessin ou tout à la fois, je pense profondément à l'expéditeur. Cela me motive, j'essaie de traduire mes pensées ou ce que je veux transmettre, avec mes petits doigts.

Parfois cela peut freiner aussi. Encadrer trop le contenu, vouloir plaire et être reçu avec joie. Je présume parfois du goût de l'autre. "Non, ça ne lui plairait pas " " Non, elle n'aimera pas trop d'abstrait" " Non ce n'est pas assez gai..."
...Je fais "en fonction de" ...de ce que je crois....

Après tout il est en de même si l'on écrit. On écrit bien "pour" quelqu'un, nos mots sont tout à fait destinés et choisis.

Je ne sais.

Faire une carte pour une personne âgée qui est dans la douleur d'une perte soudaine.

Finalement je suis revenue vers les vases et du fleuri. On leur doit beaucoup à ces fleurs. Ces fleurs qu'on envoie pour toutes sortes d'occasions, c'est dingue. Elles apportent réconfort et amour, pensées et compagnie. Oui, les fleurs c'est quelque chose...













.

Articles les plus consultés