25 nov. 2013

Salée

Où sont passées mes larmes , bon sang où ai-je pu les laisser ?
J'ai tant besoin d'elles. Voyons, elles sont des aliées ! Pourtant de mon vaisseau on dirait qu'elles ont délaissé l'abordage.
Je les vois en coin, sur une île qui me nargue. Mais vers moi ne reviennent. On dirait que j'ai tant creusé pour les enterrer. C'est bien malgré moi que cette disgrâce m'assaille.
Où sont passées mes larmes dont je n'ai plus si peur et que je réclame aujourd'hui ? Celles qui bordent la nuit, des canes dans le brouillard, des petits poucets pour faire voir. Je voudrais bien encore qu'elles m'ennuient, me ruinent le portrait et apaisent avec bruit.
Qu'elles viennent et fête je leur ferai. Quand elles partent il fait toujours mieux jour.

.

6 commentaires:

Mabes a dit…

peut-être que tu es en train de creuser le sillon de l'amour tellement... qu'il fait s'évaporer tes larmes...

agnes balay a dit…

très très......
j'essaie de me garder des larmes pour le moment
si je bascule ce sera trop salé
la vigilance garde les yeux secs
pour voir venir ,
le vent souffle

Laure a dit…

Je veux bien capitaine creuser aussi les vagues et les océans

Laure a dit…

Descendue de ma tour j'ai vu venir
Pour mieux voguer le sel veux servir
Avant que trop pleine ma coupe
Je chavire

Sacha a dit…

Salut Laure
Je regarde ( non ! je jette un oeil plûtot sec et rapide à mon blogroll celui du journal qui se dit gourmand oh là là ..rires , et je vois" du " salée chez toi Laure , je me dis , soit elle peint à l'eau de mer logique , elle a toujours des idées extravagantes ou. alors .... elle nous a cuisiné un truc de dingue de derrière les fagots , et bé non ! notre Laure ne veut que pleurer , hum drôle d'idée , drôle de fille aussi :) !! le texte est beau certes mais m'en retourne ne voulant te savoir les yeux gonflés comme une grenouille , trempée jusqu'au os par l'eau distillé par de virtuels chagrins , tu as eu ton content de chagrins ....je reviendrai , j'sais pas quant :)
Grosses bises :)
Sacha

La déménageuse a dit…

Ah ma pauvre oui tu as dû être bien déçue ah ha ha !

Mais il est bon de se saler un peu, c'est bon pour le moral pour le teint, quand on sait que le beau temps reviendra