26 août 2013

Bouquets, un sur deux

.



Il y a un beau bouquet sur mon bureau


.

.





A force de le patouiller celui là a fini en bouillie-poubelle
Dommage, le premier jet était pas mal. Mais c'est ainsi j'avais un GROS besoin de défoulement.


Pour celui là j'ai su m'arrêter.
On n'y touche plus.

.




4 commentaires:

Cathy a dit…

T'as raison, n'y touche plus, il est parfait!! J'adore la lumière sur les pétales et sur le vase. Le vase est d'ailleurs fabuleux, on a envie de le toucher! Génial!!!!

La déménageuse a dit…

Merci je suis très touchée par ton commentaire.
C'est fait en grands coups nerveux, ça se voit. En impulsions. Les matières je ne sais même plus mais c'est surtout gouache et acrylique avec pigments et surtout, et ça il n'y a que nous qui le savons, il y a le fond. Un mélange de couches et couches passées, laissées de côté, qu'on retrouve sur le côté droit, en haut droite et à gauche bas, cette teinte du prune au brun acajou et des traces de pinceau d'encre blanche car j'avais fait un dessin que j'ai recouvert. J'aime ce qu'il en reste et joue sur la peinture.
Le support est une pub trouvée dans la boite, je les recycle quand le papier est assez épais, glacé, etc

croukougnouche a dit…

le deuxième en partant du haut
très beau , avec un côté graphique pour le vase vraiment très réussi..

La déménageuse a dit…

La première retouche à l'encre noire ? oui c'était pas mal. Après non. je l'ai tout repris ensuite, il est affiché au salon, place de choix