Hipppie hip Hips bus

En route pour des bus psychadéliques qui ont tellement fumé leur moquette qu'on ne sait plus où est la route. Devant ou derrière ?


.




.

.

J'aime bien les effets dans les vitres
J'aurais pu me passer du feutre dans les arbres du fond. J'ai fait ça hier soir avant d'aller au lit, dans la pénombre. Hi hi.





Celui ci dessous me plait parce que le support est un collage épais et craquelé
.



Il est plus terne mais de plus en plus destroy. " Bus sous acide" m'a-t-on dit ici. 
Yéééé.




On a donc trois bus hippie maintenant, pour cette fiesta des anciens " humanitaires de l'Indo". Au total j'ai six créations pour eux. Ils sont seize, chacun repartira avec un ti quelque chose, mais, non, je ne vais pas faire dix cartes en supp !
Par contre je tenterai bien un mandala.
Des conseils ? Je n'en ai jamais fait. On part du centre et on se déploie ? Il faut être très régulier et des motifs doivent se répéter ou pas ?


.

Comme j'avais plein de gouache en rab j'ai pensé aux arbres de H. , de l'atelier des femmes.



.

Et j'ai fait celui ci





.
J'aurais dû rester dans le jaune au centre.J'ai merdouillé avec ma nouvelle gouache, difficile à apprivoiser. Le jaune est noté "tempera" ...mais ne se tient pas. N'accroche pas sur le papier, bref, de la m.....


.
Oui, j'ai acheté des bouteilles de gouache qui ne sont pas terribles. 
Rien ne vaut la marque Giotto qui a de belles couleurs et une texture douce.