Rodin au menu, tous nus

.


.
Emprunté en médiathèque dans le but de faire des esquisses.

Je pensais les faire toutes, mais bon, c'est énorme. Et puis très osé Monsieur Rodin aimait accoupler les femmes entre elles. Donc je vais en laisser quelques unes de côté, hé hé.

Hier crayons et pastels. Aujourd'hui j'y mets les doigts, à l'encre. Très jouissif et intéressant l'encre aux doigts. Faut pas avoir peur de rester tachée !



.

.






.


.



.
Au bic on s'amuse bien aussi




.







.