cette étape là


We Were Evergreen | A Take Away Show | Summerflings & Baby Blue from La Blogotheque on Vimeo.

cliquer sur la musique et lisez...........
..................... la suite de l'histoire de La Miche ...................................................................................

CETTE ETAPE,  Là...

Sur le chemin qui descend vers la cabane, Pascaline, dite La Miche, se souvient.
Ils étaient une bande de copains. Son Pagure, maintenant au loin et qui lui fait faire un jeu de piste pour le rejoindre, comme promis il y a...dans cette autre vie.

Elle se souvient.


Les roses tenaient bien entre leurs mains. Ils avaient été cinq, puis trois, et puis c'était comme ça.
Dans la cabane de la Baie des Lys il y avait des vieux instruments de la tante de Pagure, ancienne prof de musique. 
Ils chantaient en anglais parce qu'ils rêvaient d'Amériques et surtout la mère d'Antoine était anglaise et c'est ce qu'il voulait. Il écrivait les textes et elle, elle chantait. Les gars faisaient les choristes, elle tenait le petit piccolo xylo. Et il jouait du petit banjo. Ah le petit banjo !... Trio Xylo, c'était leur nom de groupe,  les concerts sur la terrasse dans la nuit tiède.

A non, ça personne ne le savait aujourd'hui ! Elle en riait sous cape en descendant la ravine et la clé était toujours dans le nichoir aux oiseaux, accroché au tamaris.

Les rosiers envahissaient tout le sentier de pierres, il fallait marcher 500 mètres, puis sous les broussailles, la cabane apparaissait et le terrain devenait plat .Juste l'espace de la maison et de la terrasse. En contre bas la montagne était rude, inaccessible et en se penchant on tombait dans une flaque bleue et noire, la toute petite crique.



Elle ramasse un bouquet de roses, les jaunes et les roses pâles. Elle y ajoute le romarin en grands épis, et des  tiges de lavandes racornies. La menthe a séché sur pied. Elle pourrait presque songer à l'arroser.

Elle est là où elle doit être. Clé en main elle ouvre la porte. Tout devrait s'y trouver pour son prochain voyage.