Grattages

C'est l'histoire d'un mercredi après un mardi.
Le mardi je vais à un atelier d'arts plastiques
Ce mardi là, pastels puis encre noire et j'ai gratté

Gratté sur une production qui me faisait souffrir, liée à un thème qui me pose problème pour le moment "L'homme et la machine"

Mais le challenge en vaut la peine, j'espère, et surtout les cours en atelier me sont indispensables pour progresser.

Le lendemain, donc, je me dis "grattons pour nous, pour le plaisir."
Cela a duré plusieurs jours.
Hier je croyais avoir fini mais c'était mardi.

De retour du fameux atelier. Durant la séance où j'ai encore lamentablement pataugé, à la fin, Nathalie me conseille le pastel blanc. Bon sang mais c'est bien sûr !

Arrivée chez moi c'est avec des pointes de pastel blanc que je termine cette peinture qui au grattage aura gagné ma patience, Peut être...














.