Qu'as-tu fait ?




.


.


.

.


.

.

.

.

.

.

.



.



.

.





C'est vrai, une amie me dit " ça me manque de ne plus voir tes créations."
Je lui réponds que je n'ai rien fait depuis l'automne, en fait depuis janvier où j'ai repris le travail.
Mais je photographie souvent ce que je créé et /ou envoie et j'ai retrouvé ces photos.
Réconfortant de se dire "Bon ben quand même t'es pas juste restée les deux mains dans les poches."

Depuis la semaine dernière c'est un regain. Sans doute la perspective des vacances et ensuite la fin du boulot dès la mi juin ( reprise mi septembre) ? Et aussi des gros paquets de regrets accumulés, d'envies refoulées, des couleurs, des matières, des idées vagues qui poireautent depuis l'hiver.

A suivre, donc.
Je me suis remise aux cartes-collages la semaine dernière. C'était Noël à la Poste, au moins quatre courriers et deux attendent demain.

On s'y remet. Le collage est d'ailleurs vraiment thérapeutique, il permet de se faire du bien sans se prendre la tête, sans avoir peur de "ne pas faire bien". On arrive toujours à quelque chose et cela met sur la voie. C'est un pas pour sortir de la léthargie ou de la déprime. De plus, on fera plaisir à quelqu'un. Il y a un destinataire précis, pour ma part je fais une carte pour quelqu'un en pensant à cette personne aimée.

.



.

Articles les plus consultés