Jardins en tête

Juste en passant : il fait trop soleil, je suis dehors à l'avaler la bouche ouverte !

Mais le deuxième jardin imaginaire a rejoint le premier sur ce carton d'un mètre de haut.


Je vais en faire d'autres.

Tout cela toujours pour préparer l'expo des ateliers du mardi
Sur le carnet de bord

langagepapierscouleurs
.

Vous verrez aussi d'étranges oiseaux.



Le merle ne chante pas encore chez moi. Et chez vous ?
Ici il re givre et on nous promet une chute des températures, alors il n'est pas prêt à courir la belle peut être ?

Allez je retourne dehors !

.



.