Un retour d'éléphants



Il y a quelque temps j'ai envoyé par courrier un croquis à l'encre d'après cette photo

.



Mais je n'étais pas arrivée à faire le petit...

J'ai donc refait des tentatives lundi au cours- atelier

D'abord un croquis au fusain très épais. J'avais les doigts noirs de charbon.


Ensuite sur une feuille épaisse cartonnée, j'ai refait un croquis à base de vert et violet avec de l'huile-à-l'eau. C'est à dire de la peinture à l'huile mais qui se mélange à l'eau et se lave sans essence.

Je ne sais qu'en penser. C'est entre l'acrylique et l'huile mais ça n'a pas le charme, l'odeur, et la "pâte" de l'huile.

Toujours est-il que j'avais fait un bon début que j'avais ensuite gâché en introduisant du jaune pour des taches de lumières. Pas bonne idée.

J'ai repris chez moi en ne sachant pas trop que faire entre pastel et pastels...et finalement j'ai posé du blanc de la vraie huile et j'ai travaillé au couteau tout petitement. 
Le violet de la veille n'était pas sec, c'est le charme de l'huile, tant et si bien que je me suis retrouvée avec diverses nuances de gris-mauve sur mes couteaux.

Trèfle de baratin, voilà où ça en est.



Presque à mon insu, petit à petit, je trouve que ça ressemble à quelque chose.
La Mama a pris du poids et des hanches entre le dessin au fusain et celui en peinture...Mais elle fait ce qu'elle veut hein ?



.
Je suis au moins arrivée à formuler le bébé éléphant.
Il parait tellement minus quand on tente de le croquer que je ne savais pas trop...Et la photo n'est pas nette, entre gris et brumes et luminosité. Que reste-t-il de ce petit ?

Je le trouve chouquet quand même. Maintenant que je l'ai apprivoisé rien ne dit que je ne récidiverai pas une autre fois ?

...
Parlant d'animaux il faut que je vous présente un oiseau. Un drôle de zozio. Venu tout seul en un coup d'encre et pinceaux en fin-de-palette.


Je vais lui trouver un nom car j'y suis très attachée.

Qu'est ce que j'ai d'autre dans mes paniers ou déjà parti ou bientôt parti par la Poste ?

.






Et puis des feuilles, découpées dans un fond de pigment et gouache.








Je ne sais pas du tout ce que je vais en faire.

.

Quelques photos de la route ce soir, pour terminer.

 L'automne explose, je ne sais pas par quel bout le manger, le prendre, le copier, le garder.



.



Je me suis arrêtée deux fois sur la route vers la maison pour prendre des photos, j'en ai même prises en conduisant. Outche.

.