9 mars 2012

Avant et maintenant

La facilité d'une journée coulée lente du vent dans le soleil


.
.
.
Montages-photos du passé
d'une ville où je vivais
et puis maintenant c'est la campagne
je n'aimais pas les trottoirs
je les trouvais toujours trop gris et trop sales
.

Ce matin je suis allée à l'épicerie. J'ai dit à l'épicière que vraiment il y avait de tout dans sa boutique, que c'était incroyable. Elle a souri, elle aime parler, elle a des chaises pour les mémés, elle leur porte parfois les courses à domicile. 
C'est vrai qu'il y a de tout, comme une épicerie fine en plus d'une épicerie. Des produits choisis un par un, fabriqués par des artisans, des patés, des bonbons, des fromages, des sachets de riz avec des légumes secs dedans, des savons parfumés naturellement, des biscuits croquants, des olives,des câpres, des cornichons...des légumes et des fruits de saison...Dis moi ce que tu veux, je te dirai si elle a.
Et voilà qu'elle me dit que ça ne lui suffit pas." Je voudrais avoir plus de choses, comme ces boutiques merveilleuses de mon enfance, vous voyez ? Je voudrais avoir aussi des balais, des chiffons, des objets, de tout, un peu, mais de tout et de qualité.
 "Une caverne d'Ali Baba ?" lui dis-je. 
- Oui, c'est ça, voilà.
J'étais désolée de ne lui acheter que des carottes
" Je suis désolée je n'avais besoin que de carottes aujourd'hui !" . Et elle sourit. Mais elle ne sourit pas systématiquement. Quand ça ne va pas elle le dit, quand elle est trop fatiguée, elle en parle, quand elle s'ennuie ou n'a vu personne elle le signale, elle demande votre avis, elle prend le temps.

Dans l'après-midi je suis sortie de chez moi, par la petite barrière  de derrière, promener mes jambes un moment malgré un vent glacé. J'ai dû mettre un bonnet, un joli bonnet venu par courrier. 

J'ai vu six poules dans un jardin voisin, puis un chien noir gentil, en face du camping , puis au retour encore les six poules et une chatte tigrée coquine s'est cachée.
Je suis rentrée par le chemin et la barrière.
C'était bien comme ça. Simplement.

Traîner est ma spécialité.
.




12 commentaires:

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

Tu es une raconteuse et sais trouver les mots justes pour nous emmener avec toi. Encore u petit effort et tu sera conteuse et cette fois, nous te suivrons loin...Loin...Loin.

Roger

Passer les rivières a dit…

Oui nous allons trainer avec toi et ça nous fera du bien!

Laure en Vercors a dit…

Quelle surprise vous ici ! et même écoutant mes babillages...Comment allez vous ?

Laure a dit…

Je suis gâtée. Des lecteurs que j'aime ont pointé leur nez, que je vois peu et qui sont aussi des taiseux, comme vous au nom si beau "passer les rivières".... depuis si longtemps je rêve de ce titre là...

la déménageuse a dit…

L'épicerie de mon village a tout d'un poème de Prévert, alors ça part tout seul...le décor est déjà planté !

croukougnouche a dit…

dans le genre caverne d'Ali-Baba , celle là n'est pas mal.... visitée par Amartia , à Nauplie, en Grèce où elle habite..

http://mesinstantanes.blogspot.com/2012/03/au-bonheur-des-dames.html

Je réfléchis à ce que tu m'as envoyé par mail

La déménageuse a dit…

je viens d'aller voir
mon épicerie est beaucoup beaucoup plus jolie !

Papillon a dit…

Traîner dans une épicerie, ou un petit bazar..... Moi aussi c'est ma spécialité !

Mingingi des prairies a dit…

Que c'est bon de traîner avec toi, on trouve des trésors qui s'appellent des pépites de vie. On trouve des couleurs qui chatoient, des gens qui enchantent et même une sorcière qui joue de la harpe pendant que la potion mijote. Tu remarques les chiens gentils et les poules et rien que pour ça je t'adore !!!!

L;-) a dit…

faut dire que les poules m'ont remarquée aussi. je me suis arrêtée devant elles à les admirer et elles en ont perdu leur caquettage. Quant au chien, il est venu tout de suite, un beau toutou doux adorable qui voulait jouer et poupouner. il m'a réconcilié avec ma dernière rencontre avec un chien qui m'a violemment agressée (j'ai porté plainte) et , hélas, m'a traumatisée et m'empêche maintenant d'aller gaiement partout.

Tifenn a dit…

;-). Les épiceries magiques, les couleurs... tu dis bien.

Marie Alster a dit…

Ah traîner, j'adorerais ça.
Charmée par tes écrits, je t'ai taguée ce matin, un tag qui me venait d'ailleurs. Tu fais comme tu veux, certaines personnes ont horreur de cela, ne t'oblige à rien!