Les chats qu'on aime

Mon chat va très mal, je l'ai écrit ici
Rien d'autre ne compte évidemment
Toi qui n'as jamais été proche d'un chat, en osmose, en joies, en âmes mêlées, je t'envie aujourd'hui. Tu ne connais pas la douleur de les perdre.

Il faut croire qu'en amour, quel que soit l'être aimé, quelque soient le nombre de pattes, d'oreilles, de poils, il faut croire que la douleur est proportionnelle à l'amour donné et reçu. Et le chagrin sans pitié, te dévore de la tête aux pieds.
La tortue légère ne mange plus, pleure de tous ses yeux, avec et sans ses lunettes. C'est comme ça qu'elle aime.

De ce qui remplit, fait vivre et mourir, on ne peut se protéger .

Articles les plus consultés