Tasses !

 Je garde toujours les jolis calendriers.
Ceux avec une page par mois et une jolie photo ou illustration par page.
Celui de 2016 est d'ailleurs le dernier.

Les vaches maigres ont fait qu'on se contentera en 2017 des mini calendriers envoyés par des associations. Merci à elles.

En 2016 le calendrier était poétique et enfantin.

Une illustration avec des tasses et des oiseaux m'a inspirée.

Et m'a permis de recycler dignement des peintures.








Le troisième essai fut poussif.

La peinture au fond était épaisse, pas inintéressante mais.



J'ai vraiment insisté, je ne sais pourquoi.






A chaque étape je croyais tenir une idée qui ne tenait pas.

Un papier fin collé, par exemple, s'avérait beigeasse en séchant.



On coupe, on coupe, 

Finalement je repasse du blanc et applique des touches de vernis à ongles.

Me voilà asphyxiée !
Mais c'est mieux.
Non ?





.



Articles les plus consultés